KikouBlog de philtraverses - Janvier 2015
philtraverses

Sa fiche

Archives Janvier 2015

je ne ferai rien

Par philtraverses - 24-01-2015 13:12:21 - 9 commentaires

Petit divertissement en prose écrit en 10 mn, librement inspiré du temps présent 

Je garderai mes révoltes pour moi,
mes désespérances, mes rêves,
d'un monde meileur,
le soir, dans le train,
j'entendrai, comme d'habitude, des propos malveillants,
des conversations ordinaires,
sur les étrangers, les sdf, les chomeurs,
l'expression de la haine ordinaire,
en toute bonne conscience,
qui ne se cache même plus,
je courberai la tête, je baisserai les yeux,
je ne ferai rien,
chez moi, à la télé, j'entendrai parler,
comme d'habitude, de ces peuples d'amazonie,
et de ces inuits du grand nord,
qui ont perdu leur mode de vie,
et se suicident lentement,
se saoulant consciencieusement,
en regardant leur mort en face,
programmée d'avance à la télé,
et je ne ferai rien,
je verrai, comme d'habitude, ces plages souillées,
et ces paysages de l'arctique,
à peine connus et découverts,
et déjà souillés par l'appat du gain,
la recherche fébrile de pétrole et de gaz,
pour ne pas se donner la peine,
de chercher des alternatives,
il n'y a pas de temps à perdre,
c'est la religion de l'instant présent,
qui guide tous nos actes,
une forme de fanatisme,
plus forte que la raison,
et je ne ferai rien,
je saurai aussi, comme d'habitude,
l'histoire de ces enfants,
d'asie et d'ailleurs,
qui n'ont plus de destin,
du menu fretin,
qui fabrique mes chaussures de sport,
mes vêtements bon marchés,
qui pour certains meurent à 15 ans,
tout au plus,
sans avoir jamais connu l'amour et dans la solitude,
une fois qu'ils sont trop fatigués pour produire,
au mileu des déchets de la ville,
et je ne ferai rien,
Comme tout le monde, comme d'habitude, je sais,
que des milliers d'éspèces animales et végétales,
que l'on ne découvrira jamais,
qui auraient pu tant nous apprendre,
nous apporter pour nous soigner,
nous en apprendre sur l'évolution,
chaque jour disparaissent,
que les fiers gorilles, les majestueux tigres,
les puissants éléphants, disparaissent dans l'indifférence,
et ne seront bientôt plus que dans les zoos,
pour la plus grande joie des enfants,
mais qui s'en soucie ?,
car le combat entre les puissances de l'argent,
qui incitent les pauvres à détruire leur patrimoine,
animaux, forêts, mers, lacs, vallées,
pour trois frans et six sous,
et les hommes de bonne volonté,
est perdu d'avance, comme l'histoire le démontre,
et je ne ferai donc rien,
j'apprendrai par la télé,
qu'encore une fois, comme d'habitude,
le seuil d'alerte à la pollution,
a été dépassé dans plusieurs villes,
que notre santé en est affectée,
qu'il faudrait, dès à présent,
réduire notre consommation d'énergie,
avant que le point de non retour ne soit atteint,
alors que c'est tout le contraire qui se passe,
et qu'il est évident, sauf pour les naïfs,
que rien ne sera fait,
et que le pire est pour demain,
mais je ne serai pas la pour le voir,
alors ce n'est pas grave,
et, comme tout le monde,
les politiques, les gens,
je suis incapable de me projeter dans l'avenir,
d'anticiper, de voir au delà de ma propre vie,
trop couteux en énergie,
il faut positiver, profiter, ne pas se prendre la tête,
car quand même, on a qu'une vie,
et il faut veiller à ne pas la gacher,
en cherchant à voir plus loin que le bout de son nez,
alors, je ne ferai rien, comme toi, comme vous.

ps: heureusement, les montagnes sont toujours là, mais peut être y trouvera t'on du pétrole ou une source d'énergie quelconque pour faire marcher nos voitures. Nous aurons alors le choix entre les embouts sur le periph ou préserver ces lieux. Le choix sera vite fait.. il est déjà fait.

 

 

 

Voir les 9 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.04 - 268378 visites