un ilot perdu dans un océan de contraintes
philtraverses

Sa fiche

un ilot perdu dans un océan de contraintes

Par philtraverses - 03-08-2016 10:17:45 - 3 commentaires

 

Les Pyrénées, mon refuge, presque une raison d'être. plus de 40 ans que je les arpente, depuis que mes parents, alors que nous habitions à PAU, m'emmenèrent aux lacs d'Ayous. Je découvrai, émerveillé, ces larmes nichées dans une terre ingrate. Depuis le virus ne m'a plus quitté. Je marcherai dans ces hautes terres jusqu'à ce que mort s'ensuive, mes cendres dispersées sur un de ces sommets émergeant dans la mer de nuages.. 

Des traversées des Pyrénées, j'en ai fait: Gr10, Gr11, Hrp, et diverses variantes. 

Aussi, lorsque fut lancé l'idée de la Transpyrénéa, je me dis que cette course était faite pour moi et je me lancai. Malheureusement une mauvaise sciatique, apparue en Février, ruina mes espoirs: je ne pouvais plus m'entraîner correctement.

Je décidai de vendre mon dossard à prix cassé et, heureusement, il se trouva un acquéreur. Bien m'en a pris, vu la façon dont les choses ont été organisées et les incroyants, ceux qui n'ont rien compris à l'esprit qui a toujours bon dos, traités par le mépris, rappelant étrangement le discours de certaines obédiences, que je ne nommerai pas.. 

Je restais toutefois sur mon idée de traverser les Pyrénées. J'organisai donc cette nouvelle traversée. Là encore les choses se présentaient mal puisqu'au cours d'un footing, je tombai lourdement et me fracturai plus ou moins deux côtes.. 

Malgré cette adversité, je pris le départ. De ce périple, parenthèse alors que m'attendent de nouvelles échéances et enjeux professionnels et familiaux, restent ces 214 photos de pietre qualité, que je ne commenterai pas, de mes 20 jours de marche, de Hendaye à Planès.

L'aventure a pris fin, pour une histoire de pieds, trop douloureux après les jours de pluie sur les crêtes d'iparla et au pays basque, les orages au dessus du lac de l'oule, et les jours de canicules..

Je sais déjà que je reviendrai car d'autres traversées m'attendent  

Billet précédent: dernier choix
Billet suivant: L'ère du vide

3 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 03-08-2016 à 11:48:11

J'ai pas tout compris en ce qui concerne les incroyants mais j'espère qu'on ne les brûle pas dans ton pays car j'aimerais bien le visiter un jour.
Il semble bien que tu as fait le même trip que le Mustang, il m'a dit que les Pyrénées se méritaient, c'est le moins qu'on puisse dire...
Merci pour le partage.

Commentaire de Yvan11 posté le 16-08-2016 à 16:09:17

Un jour, moi aussi, je marcherai d'une mer à l'autre, sans donner d'obole à un quelconque gourou.
Dommage pour cette fois ci pour toi, je te souhaite de bien récupérer, la prochaine n'en sera que meilleure !

Commentaire de Philkikou posté le 24-08-2016 à 23:26:12

J'ai pu, au travers des quelques randonnées que j'ai pu faire dans les Pyrénées, apprécier la beauté et le côté sauvage des Pyrénées (meilleur souvenir la rando au Pays Basque Haute Soule ), mais aussi pu m'apercevoir que la météo pouvait être pas facile (brouillard, pluie, orages,...)


Je suis sûr qu'avec l'envie de faire cette traversée, tu arriveras en des temps meilleurs à le reprogrammer et réussir...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 271936 visites