peut mieux faire
philtraverses

Sa fiche

peut mieux faire

Par philtraverses - 13-12-2009 19:12:59 - 4 commentaires

Ami kikoureur si tu penses que le crétin est un esprit grincheux négatif et pessimiste, si tu ne veux pas te prendre la tête alors ne perds pas ton temps en lisant ce billet. 

 

Je me suis toujours pris d'affection pour les gens ordinaires, tellement ordinaires qu'ils en sont un peu tristes. Tellement ordinaires qu'ils en deviennent exceptionnellement ordinaires.Poussée à un tel degré la banalité devient un sacerdoce.

De même les gens qui n'ont pas de faille, une félure quelque part, qui sont tout d'une pièce, droits dans leurs bottes, m'ennuient. Tant sur le plan privé que sur le plan professionnel. Je pense que la réciproque est vrai. C'est bien ainsi.

Aussi je m'étais pris d'affection pour un petit bonhomme chauve que j'avais été un jour entendre à l'hopital  dans le cadre de ma profession. Je ne sais pourquoi j'avais voulu le revoir et pourtant il ne m'avait rien dit de particulier ce jour la.

 

Peut être le vide que je lisais dans ses yeux et, derrière le vide, une richesse intérieure que la vie ne lui avait pas donné l'occasion d'exprimer.Il n'avait tout simplement pas fait les bonnes rencontres au bon moment. ..

J'avais  l'habitude d'aller le voir dans sa chambre d'hopital, après mon travail, au moins une fois par semaine. Nous parlions de banalité,  quand il me reconnaissait.

 

Le plus souvent nous restions sans rien dire, parfois des heures sans parler. Simplement la.Je ne saurais dire pourquoi je sentais une grande paix, sentiment rare chez moi, à ses cotés.

Un jour  il me dit " tu sais". Il s'était mis à me tutoyer avec le temps. Il reprit : "tu sais Il y a une phrase qui me trotte dansla tête. Peut mieux faire.

Cette phrase je l'ai entendu toute ma vie. Quand j'étais petit garçon, alors que j'offrais un dessin à ma maitresse, elle me dit, en faisant la mou d'un air blasé "peut mieux faire".

Plus tard à l'école primaire, puis pendant toute ma scolarité, sur mes bulletins de notes, figurait la mention pudique peut mieux faire  . j'étais un fichu médiocre.

 

Toujous plus tard lorsque j'ai eu ma première petite amie, nous avons échangé pour la première fois un long baiser que je voulais passionné voluptueux et sensuel. Après quelques minutes de silence je la regardai dans les yeux et lui demandai alors ? Elle me répondit d'un air géné : "peut mieux faire".

 Plus tard encore lorsque j'ai eu mes premières relations avec une fille, après une nuit que je pensais torride le lendemain je me réveillai à ses cotés. Elle me sourit un peu gênée. Je lui demandai : alors? Elle me répondit encore plus gênée : "peut mieux faire".

 

Plus tard alors que j'avais participé à une manif, contre je ne sais plus quoi, pour faire plaisir à une fille qui croyait en une cause dont je me fichais comme de l'an 40, et que j'avais échangé des arguments avec d'autres gars qui gravitaient autour d'elle, je lui demandai :  alors que penses tu de mes arguments?  elle me répondit : "pas asez dialectique, peut mieux faire" misère..

Plus tard devenu fonctionnaire j'étais noté tous les ans. il y avait ces fameuses croix que tous les fonctionnaires connaissent  avec, de droite à gauche, insuffisant satisfaisant très bon excellent et exceptionnel pour les catégories A. Je regardais fébrilement pour voir si les croix ne glissaient pas vers la gauche. A chaque fois le même message:, peut mieux faire,

 

Alors que je m'étais inscrit au club d'athlétisme  de ma ville je forcais sur le tour de piste pour faire plaisir à mon entraineur  . Après une séance que j'avais trouvé dure je me tournais vers lui et lui demandai : alors c'était comment il répondit : peut mieux faire

Plus tard quand je suis tombé malade, à l'annonce de ma maladie, j'ai assez mal réagi. Et j'entendais dans mon dos les infirmières et le docteur dire :" il pouvait mieux faire, mieux réagir lorsqu'on lui a annoncé sa maladie "

Je le quittais troublé après ces confidences que ce vieil homme malade m'avait faites.

 

Le lendemain curieusement je ne le vis plus. J'appris qu'il était décédé dans la nuit . Et les infirmières de dire . "Il aurait pu mieux mourir il pouvait mieux faire"  .........


 

 

Billet précédent: retour sur la caranca
Billet suivant: changement de pseudo

4 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 13-12-2009 à 23:15:21

Tout une vie à pouvoir mieux faire, ne nous en sommes pas tous là?

Commentaire de philtraverses posté le 14-12-2009 à 07:18:01

certes. Mais il semble que pour mon personnage c'était un fiasco à chaque fois. J'espère que ce n'est pas le lot de tous :-)) car alors ..

Commentaire de fulgurex posté le 14-12-2009 à 10:52:29

C'est l'histoire de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine.
Soit tu es pessimiste, soit tu te dis que les gens croient en toi et savent que tu peux mieux faire, que tu as plus de qualité que ce que tu montres... Je suis résolument optimiste, invariablement moyen, mais j'essaye toujours de m'améliorer. Comme dis Mustang, n'est ce pas le but de toute Vie?

Commentaire de philtraverses posté le 04-01-2010 à 18:58:17

comme prévu ce post a été mal compris.ce que je voulais dire c'est que nous sommes notés toute notre vie jusque y compris sur notre lit de mort

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 304066 visites