paysages irlandais
philtraverses

Sa fiche

paysages irlandais

Par philtraverses - 20-07-2010 13:02:22 - 4 commentaires

Irlande

Pour changer de la montagne.

Voici les longues solitudes initiatiques, pétries d'histoire et de conviction. La religion catholique y poussa dans le terrreau des highlands. Passé Dublin, après la visite du trinity collège, narrée par un étudiant hilare, à l'humour noir décapant, voici le fier ouest et ses lough ou lacs qui s'ouvre.  

A chaque virage le paysage change. Le temps, lui, reste immuablement gris. Le crachin nous accompagne durant ce périple.  Une fois apprivoisée la conduite à gauche et la rude conduite des irlandais, à coté de laquelle celle des Francais parait soft, lancés à 100 à l'heure sur des routes étroites et cabossées ou il y a à peine la place pour le croisement de deux voitures, le temps est à la flanerie.

Il n'est pas de lac, pas de montagne, qui n'ait été façonné par l'homme.

 

 

Ici point de Chemin pour atteindre les sommets en dehors de ceux larges et gravillonnés dans les parcs nationaux, minuscules enclaves que l'homme a abandonnées à la nature.

Le lac est comme un oeil bienveillant retenant le plus possibles les rares apparitions du soleil. Au bout du lac un cottage au confort et au luxe insolents.


Le temps s'est arrêté, laissant la pensée vagabonder et l'esprit, tel un faucon pèlerin, caresser l'eau du lac que rien n'émeut.

 

L'eau la terre les lacs se confondent, désespérant le regard qui cherche vainement des repères. Puis y renonce, acceptant de se perdre. Le temps n'est plus à la compétition, aux records personnels, à l'égo démesuré du sportif qui s'en défend maladroitement..ou hypocritement?

 

J'aimerais saisir le sens qui se cache dans ces eaux si humbles qui cherchent à se fondre avec l'horizon. L'herbe grasse attend le mouton perdu et affamé laissé en liberté.

 

Un chateau sans nom déchire le paysage de ses murailles. Bientôt ses flancs rejoindront la terre et se confondront avec la pierre d'ou il vient. 

 

 

Plus loin vers l'est, sans jeter un dernier regard, c'est le kerry, avec ses cotes découpées et ses montagnes profuses qui dressent fièrement leurs sommets de moins de 1000m. L'irlande culmine au carrantuohill, 1038m,sommet ou je n'irai pas, le temps ne l'ayant pas voulu.

Au bout du kerry, les ilots s'égrènent sur l'océan, comme un mantra. Plus loin, à 3500kms, c'est Terre neuve. Pour l'atteindre il faut franchir le piège des récifs. Oh combien de marins combien de capitaines qui sont partis joyeux pour des courses lointaines. .

 

Au bout il n'y a rien, que la mer jamais calme, que ces falaises, érodées et chaotiques qui défient la houle. 

Retour vers Dublin et passage à Cashel et son roc. Toute l'irlande rassemblée dans ces batiments, construit entre le 12ème siècle, pour la chapelle et le 17ème siècle pour le Chateau. 

 

Des ruines vivantes ou se fait encore entendre l'écho des batailles et des intrigues. Irlande, terre meurtrie qui a eu ses bourreeaux, comme Cromwell,
et désormais forte de son identité, qui a conquis son indépendance en 1922 et dont eamon de valera est un des grands hommes.

Irlande terre d'écriture avec de nombreux écrivains comme Beckett, chantre de l'absurde et James Joyce avec notamment son roman fleuve, Ulysse.

Retour Dublin. La pluie n'a pas cessé. A travers les vitres d'un pub j'entends un air Irlandais joué par une violoncelliste au visage pale. Un air pour danser, qui résonne comme un au revoir et qui m'accompagne jusqu'à l'aéroport. 

Billet précédent: madame dona
Billet suivant: pic du midi d'ossau

4 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-07-2010 à 15:31:19

T'es sûr que c'est pas la Bretagne ? On s'y croirait !

Commentaire de Pegase posté le 20-07-2010 à 16:37:55

Ce chateau sans nom se trouve juste à côté de Cork. Un bel endroit où j'aime allé courir le matin le long du lac.

Commentaire de JLW posté le 23-07-2010 à 21:59:03

A ne pas oublier, en Irlande il fait beau plusieurs fois par jour ... et ca on ne le trouve pas partout !

Commentaire de JLW posté le 23-07-2010 à 21:59:22

A ne pas oublier, en Irlande il fait beau plusieurs fois par jour ... et ca on ne le trouve pas partout !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 304116 visites