opinion publique
philtraverses

Sa fiche

opinion publique

Par philtraverses - 26-11-2010 07:48:40 - 5 commentaires

changeante, mouvante, comme des sables émotifs.

Tu te nourris de rumeurs de on dit, de superstitions.

Sans savoir tu prends parti.

il suffit d'avoir une bonne bouille pour que tu aimes même le criminel le plus endurci

Gare à celui qui a une mauvaise tête, même s'il est innocent.

Aujourd'hui tu t'émeus de la libération d'un criminel,

qui malheureusement va récidiver,

sans rien savoir, cela va de soi, du dossier..

Ni connaitre les lois votées par les élus pour qui tu as voté

et que le juge, dont c'est la mission,  n'a fait qu'appliquer.

Hier pourtant tu hurlais devant les portes

du palais de justice pour protester contre l'incarcération du bon petit gars

accusé, à tort, tu en étais sure, sans connaitre le dossier,

d'avoir torturé un clochard

Demain c'est sur, tu manifesteras contre ces juges qui incarcèrent

le bon père de famille qui a tiré de sang froid, dans le dos,

 sur le cambrioleur qui s'enfuyait dans la nuit ..

Ces juges qui ne font que des erreurs judiciaires, c'est certain.

C'est bien connu, d'ailleurs la presse people, le dit, alors..

Un jour tu les dis répressifs, un autre laxistes, voire complices des criminels,

comme on lit dans des blogs, ou ceux qui savent tout sur tout,

sans avoir rien lu,la science infuse sans doute,

dissertent comme ils pètent..

Tu suis celui qui parle le dernier ou le plus fort, le plus brillant en surface

et non celui qui travaille dur, dans la nuit et le silence,

quand tout le monde dort .

Aujourd'hui tu encenses un tel, inconnu la veille qui, c'est sur,

deviendra président de la République si on t'écoutait ..

Mais, quand il faudra voter, celui que les sondages intronisaient

comme l'élu du bon peuple, la mine déconfite par son échec,

entre les question des journalistes essaiera de passer..

Opinion publique, tu n'aimes pas l'histoire et tu préfères oublier

que c'est grace à toi que des dictateurs, jadis, prirent le pouvoir

ces dictateurs qui te faisaient ronronner, par leur discours.

Ils savaient trouver les coupables de tes maux.

Hier c'étaient les juifs.

Et aujourd'hui et demain qui seront les coupables

désignés par l'élu de ton coeur? .

Opinion publique amnésique qui se nourrit de l'instant présent .

Les hommes politiques, de peur de tes réactions,

le matin en se levant, lachent des pets d'angoisse.

Ils se demandent encore ce que tu leur réserves comme surprise.

Ils se préparent déja à te flatter et se gargarisent,

dans leur salle de bains, des compliments qu'ils vont te servir

et des lois de circonstance, qui te flatteront et endormiront ton couroux.

Et tant pis si les lois inutiles et inappliquées s'empilent, et si les élus,

oublient l'adage de montesquieu, qui disait

que "les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires".   

Opinion publique tu attends l'homme providentiel

celui qui te prendra par la main et que tu suivras aveuglément.

Il y aura bien un dictateur qui, avec talent,

ta versatilité et ton amnésie saura exploiter.

Billet précédent: le mauberme en attendant l'hiver
Billet suivant: tous experts

5 commentaires

Commentaire de Klem posté le 26-11-2010 à 10:05:22

Je suis d'accord avec toi.
Etienne De La Boétie dans " discours de la servitude volontaire des peuples " nous l'avait déjà démontré vers 1570.

Commentaire de mesyes posté le 26-11-2010 à 19:32:08

Merci de ce discour si sage et utile !

Commentaire de shunga posté le 29-11-2010 à 20:10:05

Je suis en pleine élection municipale. La troisième en trois ans. A l'école on m'avait appris que les municipales c'était tous les 5 ans. Je comprends plus rien. Le rapport avec l'opinion publique ? Je le cherche. Attends.
Sur la première l'opinion n'était pas très favorable, mais l'argent l'a faite pencher du bon côté. PAs de chance un juge passait par là.
Sur la seconde, l'opinion n'était toujours pas très favorable. Là c'est une petite phrase interdite sur une affiche qui l'a faite pencher. Toujours du bon côté. Mais pas de chance un juge passait encore par là.

Que nous réserve la troisième élection ? Je sais pas. Les juges nous le diront bientôt.

Commentaire de shunga posté le 29-11-2010 à 20:10:52

Je suis en pleine élection municipale. La troisième en trois ans. A l'école on m'avait appris que les municipales c'était tous les 5 ans. Je comprends plus rien. Le rapport avec l'opinion publique ? Je le cherche. Attends.
Sur la première l'opinion n'était pas très favorable, mais l'argent l'a faite pencher du bon côté. PAs de chance un juge passait par là.
Sur la seconde, l'opinion n'était toujours pas très favorable. Là c'est une petite phrase interdite sur une affiche qui l'a faite pencher. Toujours du bon côté. Mais pas de chance un juge passait encore par là.

Que nous réserve la troisième élection ? Je sais pas. Les juges nous le diront bientôt.

Commentaire de jpoggio posté le 01-12-2010 à 09:33:43

Shunga, tu n'habiterais pas à Corbeil-Essonne par hasard...? Non, juste une interrogation comme ça, en passant :D

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.06 - 304149 visites