pic de tristagne en circuit
philtraverses

Sa fiche

pic de tristagne en circuit

Par philtraverses - 04-10-2011 20:20:01 - 3 commentaires

Localisation: tarascon sur ariege, auzat, arties centrale de pradieres
époque : juin à novembre
Durée: 6 à 12 heures
Difficulté: * crête, longueur
Dénivelé: 1800m
Accès :De tarascon sur Ariège prendre la direction de Vicdessos – Auzat puis suivre la direction de Marc, jusqu’au croisement d’Artiès . Prendre la direction de la centrale de Pradières
Altitude maximum : 2875 m au pic de tristagne
Cartographie: IGN/Randonnées pyrénéennes (1/50 000): Haute ariege Andorre


 

fichier kml | géoportail

Départ de la centrale de pradieres. Le chemin large, balisé gr10, monte en direction de l'étang d'izourt.



Il est tôt. En ce début d'octobre 2011 la fraicheur matinale est vive. La vue se dévoile peu à peu.



J'atteins l'étang d'izourt en une quarantaine de minutes.



Je suis le gr jusqu'aux baraquements ruinés.



Juste après avoir dépassé les baraques une marque jaune sur le rochet : petsiguer.



Je quitte le large chemin pour un sentier étroit qui monte à flanc au dessus de l'étang d'izourt. Cette sente étroite, balisée en jaune, demande de la prudence. Je prends rapidement de la hauteur et domine l'étang d'izourt.







La sente s'oriente dans une vallée parallèle à la vallée principale. Le sentier rejoint une variante du gr10.



Plus loin le gr10 descend vers l'étang d'izourt, tandis que notre sente balisée en jaune continue vers les étangs de petsiguer.







Nous atteignons finalement les petits étangs de petsiguer au pied du pic de l'aspre, sommet défendu par de raides pentes.



Passé les étangs de petsiguer le sentier, toujours balisé, atteint l'étang de la goueille. Là se trouvent de nombreux pêcheurs.







Le col de l'albeille est désormais bien visible. A l'étang de goueille on retrouve le gr transfrontalier qui vient de l'étang fourcat.







Je suis le gr et par une rapide montée j'atteins le col de l'albeille, 2606 m d'altitude, sous le tristagne ..



les choses sérieuses commencent. Il faut franchir une première crête, pour atteindre un deuxième à environ 2707 m d'altitude.



Je suis une sente cairnée. De temps en temps il faut mettre les mains mais l’ascension n'est jamais difficile. J'atteins enfin le sommet.



Je domine les étangs fourcat



le grand étang de tristagne, dans un site magnifique, hélas défiguré par la laideur de la station de ski



Une vue sur le pic de malcaras et l'étang de la oussade .



Pour descendre il suffit de suivre la crête. Ne pas emprunter un sentier balisé en jaune. Je le suis un moment puis voyant qu'il me détourne de mon but je l'abandonne.



Je passe à flanc dans des pentes raides pour rejoindre le col de tristagne.



Je retrouve une sente balisée en jaune qui me permet de rejoindre facilement le refuge fourcat.



Le beau refuge, restauré, est déjà fermé. Dommage. Je redescends doucement au point de départ.

{tab=cartographie}

{mosmap2 |width='100%'|height='500'|lat='42.6519812'|lon='1.4886642'| zoom='12'|zoomType='Large'|zoomNew='0'|mapType='Satellite'|showMaptype='1'|overview='0'| text='le pic de tristagne'|tooltip='DWO'|marker='2'| align='center'|kml='http://www.montagnepassion.net/gps/tristagne1.kml'}

{/tabs}

Billet précédent: adieu à mon chat noir
Billet suivant: le pic de neouvielle (test)

3 commentaires

Commentaire de benoitb posté le 04-10-2011 à 21:14:56

Chaque billet de ce blog est une pépite. Les images sont magnifiques. Et pourtant, l'optimiste naïf que je suis est bousculé par la résignation dont tu fais preuve sur la nature profonde de l'Homme... Tout est-il si noir chez lui ?

Commentaire de Mustang posté le 04-10-2011 à 22:12:30

paysages grandioses, texte sombre. Pareil à la montagne, il y a chez l'homme un adret et un ubac. Je préfère marcher sur l'adret.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 05-10-2011 à 11:40:48

Un texte bien sombre, mais tellement vrai. Encore une belle promenade et de belles photos, merci.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 304168 visites